Atelier de création libertaire Les éditions Atelier de création libertaire
1979-2017 : 38 ans de culture libertaire

Accueil | Le catalogue | Les auteurs | Les thèmes  | Les colloques | La vie de l'ACL | La presse en a parlé | Les projets | I.R.L. | Nos amis | Des libertaires éditent | Les liens | Les téléchargements | Nous contacter

Recherche dans le site

Accès rapide à tous les titres

Pour commander ce livre (comment commander)


- Septembre 2014
- 416 pages
- prix de vente public : 18,00 EUR
- ISBN : 978-2-35104-076-8
- nos références : 201

Pour en savoir plus
Du même auteur :
 


Un Indigné

Révoltez-vous !
Répertoire non-exhaustif des idées, des pratiques et des revendications anarchistes

S’indigner c’est bien, se révolter c’est mieux. L’indignation ne sert pas à grand-chose si à un moment ou un autre elle ne débouche pas sur un engagement direct, sur un ferment de révolte, visant à s’opposer ouvertement aux causes qui l’ont motivée. Or, hier comme aujourd’hui, les raisons de se révolter ne manquent certes pas. Capitalisme, ­étatisme, ­cléricalisme et domination masculine sont toujours là.

C’est moins le danger de voir la révolte détournée de ses objectifs libérateurs qui caractérise l’époque actuelle que son absence. Tout est mis en œuvre pour faire croire aux individus qu’ils n’ont plus de prise sur leur vie au-delà d’un vague « contrôle citoyen ».

Voilà pourquoi le premier des objectifs que doivent se fixer toutes celles et tous ceux qui ne veulent plus se contenter de ­s’indigner par procuration, toutes celles et tous ceux pour qui la situation actuelle est devenue insupportable pour eux-mêmes et pour ceux qui les entourent, toutes celles et tous ceux qui ­ressentent la nécessité de se révolter contre un ordre de plus en plus injuste, c’est d’œuvrer en vue d’élargir à nouveaux les ­horizons du possible.

Image JPEG - 204.1 ko

Table des matières

  • Avant propos - Pourquoi la révolte ?
    • Nécessité de la révolte
    • Ne pas contribuer à reproduire le mal que l’on veut combattre
    • Le rétrécissement de l’avenir
    • Le grand bond en arrière
      — Œuvrer en vue d’élargir à nouveau les horizons du possible
      — L’anarchisme en devenir : de la théorie à la pratique
  • Introduction - Apologie de la révolte
    • La révolte, élément essentiel du progrès humain
    • La révolte, c’est la vie
  • I - Les raisons de la colère
    • 1. Critique du capitalisme : la propriété, c’est le vol
      • 1.1. La propriété privée est cause de misère
      • 1.2. Le capitaliste confisque à son profit les richesses créées par les travailleurs
    • 2. Critique du capitalisme : le salariat, c’est l’exploitation
      • 2.1. Les salariés sont obligés de vendre leur force de travail aux détenteurs des moyens de production
        — -2.2. Le contrat de travail est un contrat inégal
    • 3. Critique du capitalisme : le libéralisme économique, c’est la loi du plus fort
      • 3.1. Une économie fondée exclusivement sur les lois du marché légitime la guerre de tous contre tous
        — -3.2. La libre concurrence en économie conduit à l’anarchie mercantile et industrielle
    • 4. Critique du pouvoir politique et de l’État : la société contre l’État
    • 4.1. Ne pas confondre État et société
      — 4.2. La société peut et doit se gouverner par elle-même
    • 5. Critique du pouvoir politique et de l’État : tout État est liberticide
      • 5.1. Il n’y a pas de bon gouvernement
      • 5.2. Critique des théories du contrat social
      • 5.3. Le gouvernement n’est pas un mal nécessaire
    • 6. Critique du pouvoir politique et de l’État : l’impuissance de la démocratie et du parlementarisme
      • 6.1. L’égalité politique est insuffisante pour assurer l’égalité économique et sociale
      • 6.2. Le suffrage universel est le moyen le plus sûr de faire mentir le peuple
      • 6.3. Le pouvoir politique est toujours l’expression du régime économique dominant
    • 7. Critique du pouvoir politique et de l’État : le refus de la dictature
      • 7.1. L’État populaire est une illusion
      • 7.2. La dictature révolutionnaire est un piège mortel pour tout mouvement émancipateur
    • 8. Critique de la religion et des Églises
      • 8.1. La nécessaire négation de l’idée de Dieu
        — -8.2. Toutes les religions se valent
    • 9. Critique de la condition de la femme et du patriarcat
      • 9.1. La femme n’est pas inférieure à l’homme
        — -9.2. Immoralité du mariage
      • 9.3. L’émancipation de la femme doit être l’œuvre des femmes elles-mêmes
    • 10. L’exploitation irréfléchie de la nature conduit à des dérèglements écologiques majeurs
      • 10.1. Les activités humaines peuvent avoir un effet dévastateur sur les milieux naturels, les espèces et le climat
      • 10.2. Critique du productivisme
    • 11. L’exploitation et la domination ne sont pas une fatalité
      • 11.1. La force de la liberté
      • 11.2. Pour une société juste et solidaire
      • 11.3. L’anarchie est la plus haute expression de l’ordre
  • II - Le choix des armes
    • 12. Propager la vérité
      — 13. Désobéir
    • 14. S’insurger
    • 15. S’associer
      • 15.1. Solidarité internationale des travailleurs
      • 15.2 L’émancipation des travailleurs sera l’œuvre des travailleurs eux-mêmes
    • 16. Propagande par le fait
    • 17. Expérimenter
    • 18. S’abstenir
    • 19. Action directe
    • 20. Grève générale
    • 21. Éduquer
    • 22. Vivre en anarchiste
  • III - Résister
    • 23. Refuser les injustices
      • 23.1. Défendre les innocents
      • 23.2. Ne pas laisser faire
    • 24. Dénoncer les crimes du colonialisme
      • 24.1. Le colonialisme est une forme déguisée de brigandage
      • 24.2. Solidarité avec les peuples colonisés
      • 24.3. Ne pas masquer les limites et les erreurs des mouvements de libération nationale
    • 25. S’opposer aux guerres et au militarisme
      • 25.1. Critique des armées permanentes
      • 25.2. La guerre des États est toujours injuste
      • 25.3. Insoumission totale, civile et militaire
    • 26. Démasquer l’imposture bolchévique et communiste
      • 26.1. Les soviets trahis par les bolchéviques
      • 26.2. La résistance makhnoviste au pouvoir communiste
    • 27. Combattre le fascisme et les totalitarismes
      • 27.1. Le fascisme, voilà l’ennemi !
      • 27.2. Solidarité internationale antifasciste
    • 28. Se mobiliser contre le racisme et la xénophobie
      • 28.1. Pour l’abolition de l’esclavage
      • 28.2. Contre l’antisémitisme
      • 28.3. Solidarité entre travailleurs français et immigrés
      • 28.4. Accepter l’autre
    • 29. Défendre les libertés
    • 30. Lutter contre les méfaits du capitalisme et l’arbitraire du patronat
      • 30.1. De l’utilité du sabotage
      • 30.2. De l’utilité des occupations
    • 31. Empêcher l’irréparable
      • 31. 1. Pour une sortie immédiate et inconditionnelle du nucléaire
      • 31. 2. Préserver le vivant des manipulations génétiques
  • IV - Réformer
    • 32. Évolution ou révolution ?
    • 33. Refonder le lien social : pour une société solidaire
    • 34. Refonder le lien social : pour une nouvelle morale sexuelle
      • 34.1. Contre le système prostitutionnel
      • 34.2. Leur morale et la nôtre
    • 35. Refonder le lien social : pour en finir avec le patriarcat et le sexisme
    • 36. Refonder le lien social : vivre en sécurité
      • 36.1. La société a-t-elle le droit de punir ?
      • 36. 2. Y a-t-il des alternatives anarchistes à l’enfermement carcéral ?
    • 37. Refonder le lien social : de nouveaux droits à conquérir pour l’individu
      • 37.1. Pour le droit de mourir dans la dignité
      • 37.2. À propos du livre Suicide, mode d’emploi
    • 38. Repenser le politique : au-delà de l’État-Nation
      • 38. 1. Les États-nations sont des constructions artificielles
      • 38.2. Fédéralisme vs centralisme
      • 38.3. Pour un fédéralisme intégral
        — 39. Repenser le politique : réinventer la démocratie
    • 40. Produire, consommer et échanger autrement : pour un développement (vraiment) durable et généralisé
      • 40.1. En finir avec les faux remèdes
      • 40.2. Pour une économie sociale et solidaire
      • 40.3. Mutualiser les échanges
    • 41. Produire, consommer et échanger autrement : construire l’alternative au quotidien
      • 41.1. Autour de quelques expériences alternatives contemporaines
      • 41.2. Changer la vie
  • Conclusion - Une société à refaire
  • Glossaire et bibliographie indicative




Librairies et points de diffusion | Liste de diffusion | Remerciements | Pour nous contacter ou commander